PROJET ADOLESCENTS 2022

Association pour le Développement de la Jeunesse au Pérou

Parroissse “VIRGEN DEL PERPETUO SOCORRO” PICOTA-PEROU

1. ASPECTS GENERAUX

1.1 Nom du projet

RENFORCER ET/OU DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DES ADOLESCENTS POUR UNE VIE MEILLEURE

 

1.2  Unité de formulation et d'exécution
ADJP-FRANCE et Paroisse Notre Dame du Perpétuel Secours – Picota.

 

1.3 Des moyens précis pour atteindre les trois objectifs proposés :

a.               Ressources Humaines:

  Association pour le développement de la jeunesse au Pérou et son animatrice Cristina Ramírez-Saelens.
● Prêtres de la paroisse.
● Sœur responsable de la pastorale des jeunes.
● Sœurs Salésiennes.
● Coordinateurs des différentes communautés.
● Directeurs d'établissements d'enseignement

 

b.                Moyens Materiels:

● Photocopies contenant le sujet à développer.
● Matériel audiovisuel et haut-parleurs.
● Carburant pour le transport.
● Nourriture pour les journées d'atelier

 

c.               Autres matériaux qui seront nécessaires pour obtenir la proposition :

● Plants forestiers pour le reboisement des zones identifiées.
● Liens pour faire des poubelles.
● Peinture pour bouteilles recyclées, pour faire des poubelles.
 

1.4  Durée: 8 mois

 

1.5 Début : Mai 2022

1.6 Financement:

Demande à  ADJP-FRANCE

        Contribution Peruvienne                    :        1,900.00

        Participation de ADJP                      :       14,000.00   

        Montant total                                       :       15,900.00

  

2. EXPLICATION

L'année 2021 a été une nouvelle expérience pour l'ADJP, puisque nous nous sommes associés à la paroisse Virgen del Perpetuo Socorro de Picota, en travaillant avec des groupes paroissiaux, ayant pour thème central "La famille dans la croissance intégrale de la jeunesse".
Au cours du développement du projet, nous avons constaté chez les jeunes différents changements de comportement, soit dus à un événement familial ou social, ajoutés aux influences qu'ils reçoivent dans le domaine interculturel et technologique.
Dans le cas de jeunes issus de milieux complexes, dans lesquels l'accompagnement n'est pas très courant et cela rend leur processus adaptatif en termes d'émotions, en fonction de ce qu'ils vivent et non sur une base déjà structurée. La gestion émotionnelle rassemble pas mal de compétences qui dans l'enfance et l'adolescence doivent être traitées de manière différente et structurée car elles sont assez malléables et tout changement à un âge plus jeune peut signifier quelque chose de significatif pour l'avenir.


Ce projet vise à travailler sur 3 aspects dans l'enseignement des compétences de vie, qui sont les suivants :


Renforcement émotionnel

Dans cet aspect nous cherchons à former des jeunes critiques, solidaires, autonomes, respectueux, tolérants, conscients de la réalité qui les entoure et engagés dans leur transformation.

Renforcement spirituel
En ces temps où nous venons de traverser une pandémie, de nombreux jeunes ont perdu famille et/ou amis, parler de renforcement de la spiritualité est l'un des aspects les plus importants que nous proposons dans ce projet.
Les jeunes font souvent des choses sans direction ni but appropriés, et leur esprit est constamment dans un état de vide. Alors, comment pouvons-nous exactement maintenir une relation étroite avec Dieu ?
Nous sommes conscients que nous ne pouvons pas forcer les jeunes à croire et à aimer Dieu, mais nous pouvons générer des opportunités qui les conduisent à la conversion.

 

Renforcement de la conscience environnementale
Actuellement, l'éducation pour générer une conscience environnementale devrait être la tâche de tous, car il s'agit d'un processus intégral qui vise la préservation de la planète et crée également une réflexion sur les habitudes et les actions quotidiennes de chaque personne. 

 2.1 Situation Géographique du projet.

Le projet sera développé dans 5 localités essentiellement rurales (Shimballo, Pucacaca, San Antonio, La Unión et Picota) qui composent la province de Picota, région de San Martín. Situé dans la haute jungle, avec un climat subtropical et tropical, où les étés sont courts, chauds et partiellement nuageux et les hivers sont chauds, oppressants, humides et principalement nuageux. Au cours de l'année, la température oscille généralement entre 22°C et 35°C, descendant rarement en dessous de 20°C ou s'élevant au-dessus de 38°C.

  2.2. Bénéficiaires

 Bénéficiaires directs

Les bénéficiaires directs seront 120 jeunes approximativement, entre garçons et filles qui vivent dans 5 communautés mentionnées antérieurement.

 

 Bénéficiaires indirects  

Nous considérons que les bénéficiaires indirects seront environ 360 personnes, qui seraient composées des familles des jeunes et de la communauté.

 

 2.3. Objectif General

Renforcer chez les jeunes, des compétences qui leur permettent de mieux vivre, dans les aspects émotionnels, spirituels et environnementaux.

 

2.4.Objectifs  spécifiques:

1. Renforcement des compétences dans l'aspect émotionnel.
2. Renforcement des capacités dans l'aspect spirituel.
3. Développer la sensibilisation des jeunes à l'environnement.

 

2.5. Contenu des objectifs  -  Conocimiento de sí mismo.

- Une communication efficace.
- Prise de décision et pensée créative.
- Gestion des sentiments et des émotions.
- Empathie et relations interpersonnelles.
- Dépannage et conflits.
- Esprit critique et gestion des tensions ou du stress.
- Conférence avec les parents.
- Retraite spirituelle "Connaître Jésus"
- Retraite spirituelle "Soyez disciple"
- Ateliers de sensibilisation à l'environnement
 

3. POPULATION A CONSIDERER DANS LE PROJET: 

⮚ Jeunes de l'établissement d'enseignement de Shimbillo
⮚ Les jeunes de l'établissement d'enseignement de Pucacaca
⮚ Jeunes de la communauté de San Antonio
⮚ Jeunes de la communauté de La Unión
⮚ Jeunes IAM de la province de Picota

 

4.      ACTIVITES POUR CHAQUE OBJECTIF SPECÍFIQUE

Dans l'aspect émotionnel

- Convocation et formation de groupes.
- Réunions de coordination avec les jeunes.
- 2 ateliers de formation.
- Rencontre avec les groupes pour évaluer le projet.
- Envoyer un rapport bimestriel à l'ADJP et à la paroisse Virgen Perpetuo Socorra, sur l'avancement du projet.

Dans l'aspect spirituel

- Journée spirituelle avec les parents des jeunes (d'une durée de 3 heures).
- Retraite spirituelle "Connaître Jésus" d'une durée de 2 jours.
- Retraite spirituelle "Etre disciple" d'une durée de 2 jours.

Dans le volet environnemental

- Rencontre avec le directeur de l'établissement d'enseignement et/ou le conseiller du groupe pour coordonner les ateliers de sensibilisation à l'environnement.
- Développement d'ateliers dans leurs propres établissements d'enseignement ou communautés sur la sensibilisation à l'environnement.
- Rencontre avec les autorités locales pour identifier les zones nécessitant un reboisement.
- Reboisement dans les zones identifiées.
- Production de bacs recyclés.